Du 27 au 30 Août 2009 :

accueil des Gallois et vingtième anniversaire 

 

C’est le 20 Août 1989 que fut signée à Plogonnec la charte de jumelage entre Plogonnec et Llandysul. Depuis cette date les échanges n’ont connu aucune interruption. Des liens forts se sont tissés. Le 20ème anniversaire a été fêté avec éclat et de façon originale par la création d’un Son et Lumière illustrant les origines communes de nos deux peuples.  Nos amis de Llandysul ont assisté à la troisième et dernière représentation du spectacle sous un ciel étoilé. Oubliée la pluie du jour de leur arrivée…

...le JEUDI 27 : arrivée du car à la chapelle de St Telo, le site choisi pour le Son et Lumière, où s’affairaient depuis le matin, ou bien plus longtemps…, des dizaines de bénévoles,  dont la plupart des familles d’accueil. Retrouvailles et embrassades sous les parapluies : croeso i Blogoneg !

VENDREDI 28 

Matinée au Manoir de Kernault, en Mellac, pour la visite de l’exposition « 1838-2009, impressions de voyage, un jeune Breton au Pays de Galles, relatant le voyage de Hersart de La Villemarqué au Pays de Galles en 1838. Une salle de l’exposition est consacrée aux relations actuelles entre les deux pays, entre autre aux jumelages. Le Comité de Plogonnec et la Mairie ont été partenaires de cette exposition en confiant cinq des objets offerts par les Gallois durant ces vingt dernières  années. Après l’exposition, visite du manoir lui-même, du parc (avec son verger de pommiers) et pique-nique sous le préau, à l’abri… du soleil !     www.manoir-de-kernault.com

           

           

            

         

Après-midi à l’Abbaye St Maurice en Clohars-Carnoët, sur les bords de la Laïta. Abbaye cistercienne du XIIème siècle. Visite très intéressante,  de l’avis de tous, commentée par le guide de l’Abbaye. Le grenier abrite une colonie de chauve-souris visible par le biais d’une caméra infrarouge.  www.clohars-carnoet.fr  

                

                      

La cérémonie officielle : au retour de Clohars, à peine le temps de se mettre sur son 31, les Gallois et leurs hôtes étaient attendus à la Salle socio-culturelle pour la cérémonie du 20ème anniversaire. Il y avait déjà beaucoup de monde dans la salle car durant l’après-midi s’y déroulaient deux réunions, celle des communes jumelées avec le Pays de Galles, organisée en partenariat avec le Conseil Régional de Bretagne et celle de l’Institut Culturel Breton, section sports interceltiques : c’était l’occasion  pour eux d’assister au Son et Lumière ensuite. Après les discours d’usage des présidents, William Bevan Jones et Jean-Yves Kervarec, du maire de Plogonnec, Christian Kéribin et du vice-président  du Conseil Régional aux relations internationales, Christian Guyonvarc’h, les Gallois ont offert aux Plogonnistes un pommier de l’Ile de Bardsey, clin d’œil au spectacle, car la Légende dit que St Telo a introduit (ou réintroduit) la pomme en Armorique. Surprise pour Huw Bevan Jones (président fondateur du jumelage) et Wenna son épouse, très active depuis le début, le maire leur a remis la médaille de la commune. Vin d’honneur ensuite pour tout ce monde, mais le temps était compté…

 

                  

Soirée grillades, dans la grange de Lopeo, non loin de St Telo,  pour les Gallois et leurs hôtes, ou plutôt une partie de leurs hôtes, car exceptionnellement les familles d’accueil ont dû se scinder, beaucoup devant prendre (ou reprendre) leur service au spectacle. Dur, dur… pour ceux qui n’étaient pas là… car bien sûr ce fut une soirée sympathique et animée, malgré la fatigue. Peu avant minuit, étonnement des Gallois en entendant le défilé des voitures qui quittaient le site. La M4, carrément !

       

SAMEDI 29

Matinée et repas de midi dans les familles. Grasse mat’ pour certains, surtout pour les enfants, nombreux lors de cet échange et un peu fatigués par le rythme imposé depuis le début du voyage !

Après-midi : quelques emplettes comme d’habitude,  puis participation tous ensemble au « village associatif et artisanal » organisé en marge du spectacle. On pouvait s’y exercer au Gouren, au Boul-ten (grâce à l’aimable participation du Club des Loisirs de Plogonnec),  faire affûter ses couteaux et ciseaux auprès du rémouleur, commander un panier au vannier, un pied de lampe au sculpteur sur bois, apporter son vieil accordéon diatonique au réparateur, acheter un joli bijou fait à base de matériaux récupérés, admirer les tableaux d’un peintre plogonniste, faire une caresse aux biquettes et goûter aux fromages de la chevrière récemment installée à 300 mètres de la chapelle et bien sûr s’informer au stand des Jumelages, de l’Europe, et de l’Association Bretagne-Pays de Galles. Le Comité de Plogonnec proposait fièrement ses magnifiques  tee-shirts estampillés « Ur wech e oa Telo ».   Le repas fut l’occasion d’un bain de foule en compagnie des bénévoles qui avaient réussi à trouver dix minutes pour se sustenter un peu, des figurants et acteurs un peu stressés avant de monter sur les planches, des exposants du « village » et des spectateurs arrivés un peu plus tôt pour dîner sur place, au stand restauration !

          

          

        

Le Son et Lumière !

Le bruit avait couru depuis quelques mois au Pays de Galles : le Comité de Plogonnec prépare un « Son et Lumière » pour l’anniversaire du jumelage. Mais qu’est-ce que ça peut bien signifier ? Et pourquoi un spectacle au lieu du fest-noz de Lopeo qui est si sympathique ? Nos soixante amis étaient donc très intrigués…

C’est tous regroupés devant la scène et munis de casques qu’ils ont assisté au spectacle, technique oblige, car cette séance était traduite en gallois à leur intention. Traduction assurée par Jacqueline Gibson, présidente de l’Association Bretagne Pays de Galles, et son mari Richard. Dommage que certains micros n’aient pas bien fonctionné, ou la fréquence n’était pas bien calée !, mais nous avons fait pour le mieux. Tous, en tout cas, ont été impressionnés par l’ampleur de l’évènement et émus par l’histoire de Telo, trait d’union entre nos deux peuples, par la magie du lieu, le jeu des acteurs, la beauté des costumes, la chaleur des voix, dont celle de Lleuwen Steffan… L’un des figurants n’était pas peu fier d’être présent sur la scène lors de cette dernière représentation : le pommier de l’Ile de Bardsey offert  lors de la cérémonie du vendredi.

       

       

 

DIMANCHE 30  :  matinée en famille et départ vers 13h.   Hwyl ! Kenavo !

 

 

 

                                      Cymraeg                      Brezhoneg                     English                       Français