Genèse                      Membres

Les réalisations du jumelage

 

 Jumelage  

Jumelles

Gallois-Breton

Culture

Liens

Photos

 

 


Le jumelage entre Llandysul et Plogonnec a été officialisé par la signature de la charte les 16 juillet 1988 et 20 août 1989. Des panneaux symbolisant ce jumelage ont été installés à Plogonnec en 1989 et à Llandysul en 1992. Un parking anonyme de Plogonnec a également été baptisé place de Llandysul lors de la cérémonie de signature de la charte.


Panneau_jumelage.jpg (39354 bytes)    panneau_llandysul.jpg (40771 bytes)

Les échanges adultes ont commencé dès 1987 et se sont poursuivis chaque année. La tendance est maintenant pour les Plogonnistes d’aller à Llandysul lors du week-end de l’Ascension, et pour les gallois d’aller à Plogonnec lors du fest-noz du comité de jumelage, le dernier samedi d’août, ou à défaut pendant les vacances de la Toussaint, chaque voyage se faisant un an sur deux.

Le programme des visites est construit chaque fois autour d’un thème tel que le développement économique, l’environnement, la langue, la construction européenne, etc... C’est ainsi que par exemple les gallois ont pu visiter, à Plogonnec ou aux alentours, une exploitation agricole, une fromagerie, une distillerie, la criée du Guilvinec, l’usine HENAFF, le conservatoire botanique de Brest, participer à des conférences/expositions sur les langues les moins répandues, les Jeunes et l’Europe, « Produits en Bretagne »…


2003 hennaff.jpg (40470 bytes)

Visite de l'usine Hénaff- 2003

Quant aux Plogonnistes, ils ont entre autre eu l’occasion de découvrir le centre d’énergie renouvelable de Machynlleth, la vitrine de la culture galloise qu’est l’Eisteddfod National, la Bibliothèque Nationale du Pays de Galles, le jardin botanique, l’atelier de bijoux en or et argent, les entreprises de Llandysul (l’usine de Tregroes Waffles, les imprimeurs et éditeurs de Gwasg Gomer) et suivre de nombreuses conférences sur des sujets comme le développement durable et les programmes leader, Antur Teifi, l’Assemblée Nationale du Pays de Galles, Cwmni Iaith Cyf (Société de promotion de la langue galloise dans les entreprises).


2000-3 botannique.jpg (57491 bytes)

Visite du jardin botanique- 2000

Si des participants de la première heure reviennent encore visiter la jumelle, c’est parce que de vrais liens d’amitié se sont tissés entre les deux communes et les familles. C’est en partie ce qui encourage toujours de nouvelles personnes à rejoindre le jumelage. Les fameux « cousins celtiques » sont surtout et avant tout des amis, ravis de se retrouver chaque année pour échanger et partager leurs cultures et bien sûr faire la fête !


Depuis toujours une priorité des comités a été d’impliquer les jeunes des deux communes dans le jumelage. Dès février 1988, 12 jeunes galloises passent une semaine à Plogonnec. Elles accueilleront à leur tour leurs correspondants Plogonnistes, deux mois plus tard. Ces échanges entre adolescents vont se poursuivre les années suivantes. Le collège-lycée de langue galloise de Llandysul s’implique également dans le jumelage en offrant aux élèves qui étudient le français la possibilité de faire des stages dans les commerces et écoles de Plogonnec.

1995 stagiaires.jpg (38740 bytes)

Stagiaires 1995

En 1998 et 1999, avec l’aide de l’ULAMIR (Union Local pour l’Animation en MIlieu Rural) et le Centre de Jeunesse de Ceredigion, les comités de jumelage organisent deux camps chantiers pour les jeunes dans les deux communes. Les jeunes apprennent ainsi à travailler en équipe avec des jeunes d’un autre pays, tout en se rendant utile à la communauté. Ces camps chantiers ont notamment permis la création d’une piste de VTT et la restauration d’une aire de jeu sur Plogonnec ainsi que l’aménagement de sentiers piétonniers et de bancs à Llandysul. Bien sûr ces voyages leur ont aussi permis de découvrir leur ville jumelle et de s’amuser !

1998 camp chantier 98.jpg (38249 bytes)                                          1999 camp 2.jpg (46576 bytes)

  Camp chantier à Plogonnec- 1998                Camp chantier à Llandysul- 1999
           

Du côté des jeunes, les voyages ont donc été nombreux, mais du côté des enfants, les échanges ont été plus longs à se mettre en place. En juin 1991 des écoliers de Llandysul viennent passer quelques jours dans les écoles primaires de Plogonnec. Il faut cependant attendre encore 10 ans pour qu’un véritable échange se mette en place. Ce sont 26 enfants des écoles de Llandysul et Tregroes qui viennent à Plogonnec en juin 2001 et l’année suivante, au mois de mai, 24 écoliers des écoles Saint Egonnec et de Saint-Albin découvrent pour la première fois Llandysul. L’échange semble alors être enfin sur les rails et en juin 2003, les écoliers gallois sont à nouveau à Plogonnec et en juin 2004, les écoliers plogonnistes reviennent visiter ceux de Llandysul et Tregroes.

 2001 ecolier.jpg (37285 bytes)                  2002-2 ecolier.jpg (45791 bytes) 

Ecoliers de Llandysul- 2001        Ecoliers de Plogonnec - 2002 

2003 ecoliers 2003.jpg (49701 bytes)                  2004 ecoliers.jpg (43154 bytes)

Ecoliers de Llandysul- 2003        Ecoliers à Llandysul- 2004


Les écoles et les jeunes ne sont pas les seuls à s’intéresser aux possibilités qu’offre le jumelage. Le sport est aussi à l’honneur puisqu’en mai 1990, les jeunes footballeurs de Llandysul participant au Mondial Pupille à Plomelin sont accueillis dans des familles plogonnistes. A la même époque, l’équipe de foot des vétérans de Plogonnec participe à un tournoi à Llandysul. Une autre équipe suit sa trace en 1994 avant d’accueillir les gallois en août 1995. Bilan des matchs : de belles victoires de chaque côté et sûrement des troisièmes mi-temps encore plus belles !

        


1994 foot.jpg (47833 bytes)

Footballeurs bretons et gallois- 1995


Une autre étape a été franchie en 2001, avec la création d’un Service Volontaire Européen (SVE): Rhidian Jones, originaire de Carmarthen au Pays de Galles séjourne 10 mois à Plogonnec. Il participe à la vie locale, présente le Pays de Galles aux Plogonnistes, apprend le Gouren (lutte bretonne)… Au cours de son projet, il va aussi donner des cours d’anglais aux écoliers, travailler avec l’ULAMIR et au centre aéré de Guengat.


Gourenn.jpg (37421 bytes)

Gouren


En 2003-2004, Katell Pennaneac’h, originaire de Plogonnec, passe 10 mois à Llandysul en  SVE. Le  projet était de créer un site Internet (celui que vous visitez en ce moment). Pour mieux connaître la culture, les coutumes et le mode de vie gallois, elle s’implique dans les écoles primaires de Llandysul a’r Fro, le Centre de Jeunesse de Ceredigion et le bureau « Llandysul a Phont-Tyweli ymlaen ». Elle apprend aussi le gallois et obtient un A à un examen national de Gallois, qui est majoritairement parlé en Ceredigion.

 

Katell.jpg (16598 bytes)

Katell recevant son diplôme de gallois lors de l'Eisteddfod

 

Durant toutes ces années, pour faciliter les rencontres, les deux comités ont mis en place des cours de danse ouverts à tous et des cours de langues : anglais et un peu de gallois à Plogonnec, français et un peu de breton à Llandysul. Pour financer les échanges, ils ont organisé différents événements : lotos, braderies, soirées crêpes, festoù-noz, concerts, soirées vin-fromage, cartes de vœux quadrilingues…

Depuis 1992, l’Europe apporte une aide appréciable à l’occasion des échanges adultes. Le comité de Plogonnec bénéficie depuis sa création d’une subvention municipale annuelle. Le Conseil Communautaire de Llandysul supporte également financièrement le jumelage. Toutes ces activités apportent un plus à la vie culturelle des communes et créent des liens entre les habitants et certaines associations et c’est ainsi des gens rencontrent de nouvelles personnes dans leur propre communauté comme dans la jumelle grâce au jumelage.

   Toutes les réalisations du jumelage par année 

 

                                      Cymraeg                      Brezhoneg                     English                       Français